Découvrez le Moulin Garnier à Vernou-sur-Brenne près de Tours en Indre-et-Loire (37).

Histoire du moulin

Un peu d'histoire

LE MOULIN dit GRIARD
Moulin à foulon

Je n'ai trouvé aucune mention du moulin Griard avant 1754 mais il pourrait avoir été construit au début du 18ème siècle. J'ignore pour quelle raison on a jugé nécessaire de construire un autre moulin si proche du moulin Garnier et du moulin des Landes. A la même époque, l'un était à blé, l'autre à foulon.

Le 31 décembre 1754 vente du moulin Griard à René Ferron fermier de la Baronnie de Vernou. Il s'agit d'un moulin à foulon. Les vendeurs sont René Gaudin maçon à Saumur (de présent à Tours logé à l'Hôtel des Trois Ecus), Joachim Gaudin maçon demeurant à Saumur et Françoise Gaudin domestique à Tours tous les trois enfants et seuls héritiers de Jean Gaudin, foulon et Jeanne Breussin ; Le moulin est ainsi décrit à cette date : La maison et moulin à fouler étoffes, appelé le Moulin Griard sur la rivière de "Branne" descendant au Pont de Cosson, joignant du couchant la rivière de Brenne, du levant les Communs (prés communaux) de Vernou, du Nord Blaise Deshayes fermier du moulin Garnier.

Ledit moulin Griard relevant du fief et Baronnie de Vernou, chargé des cens et rentes anciennes et accoutumées et 4 Livres de rente vers la Fabrique ou Cure de la paroisse Saint-Etienne de Tours.
Le 29 septembre 1757, bail par René Ferron à Blaise Deshayes du moulin Griard. Le moulin Garnier et le moulin Griard sont liés et c'est le même meunier qui exploite les deux.
Le 6 novembre 1764, un différend a lieu entre René Ferron, marchand meunier de Vernou, et Marguerite Besnier, la Veuve de Blaise Deshayes l'aîné, foullon, et son fils Blaise Deshayes : Il s'agit d'arrérages de rente non payés et de plus "un fossé ou prétendu déchargeoir" détourne la force du cours d'eau de la rivière de Defaix qui tombe audit moulin Griard et cela empêche le moulin de tourner...
Le procès est allé assez loin puisqu'il est dit : "pour terminer les instances qui sont pendantes entre elles, tant en la grande chambre qu'au siège général de la table de marbre à Paris", le sieur Ferron en qualité de cessionnaire des sieurs Damont et autres ?, est autorisé à rentrer en possession, propriété et jouissance du moulin à foulon Griard et dépendances, faute de payement par la Veuve Deshayes, des arrérages de rente qui lui sont dus".
Une estimation a été faite par les experts : "dans un corps de bâtiment couvert de tuiles composé d'une grande chambre à cheminée. fourg dedans, une autre chambre ensuite dans laquelle est "l'astellier" et moulin à foulon garny de sa pille, maillets, arbre, roux et autres ustensiles dudit moulin ; au dessus des vaisseaux sont deux chambres hautes et un cabinet, un grand grenier régnant sur le tout, un degré en bois dont la naissance est "pardans" la première chambre basse".
(Je pense que cette description correspond mieux au moulin dit Garnier actuellement). Un autre corps de logis qui a été construit par la communauté Deshayes, une chambre basse à cheminée, une écurye, grenier sur le tout.
Un grand jardin au midi. entouré d'anciens murs et de la rivière du Defaix. En 1792, Michel Dubreuil époux de Marguerite Ferron en est propriétaire. Le moulin Griard si proche du moulin Garnier, a cessé de fonctionner vers 1810 où il fut transformé en remise du moulin Garnier (ou vice-versa . .. ).

En 1820, c'est Jean Fouassier qui en est devenu le propriétaire. En lisant tous ces actes concernant les moulins de la Brenne dans le bourg de Vernou, on s'aperçoit qu'ils ont toujours été implantés là, depuis le Moyen Age au moins, et si on récapitule : le moulin à fourbir hamois, le moulin à foulon de la Veuve Chartier, le moulin des Landes et au même endroit un autre ancien moulin à blé, le moulin Garnier et le moulin Griard, cela explique pourquoi il y a tant de bras de la Brenne portant tous des noms différents. (Ne pas oublier le moulin banal sur la Brenne également) : la Brenne, la Bransle, la rivière Defaix, la rivière du Boisseau.

D'après les textes ci-dessus concernant les moulins Garnier et Griard, et d'après les plans de 1783 et 1817, il semble que le moulin principal soit le moulin Griard et l'autre plus petit, à côté, soit le moulin Garnier et non pas le contraire. Seul, le nom "Garnier" est resté attaché au lieu.

En 1971, le moulin Garnier et Moulin Griard a été racheté par M. et Mme Guégnaud pui rénové petit à petit à l'intérieur.
En 1992, mes parents décident de faire chambres d'hôtes et donc j'ai repris la suite en 2001 et continué les chambres d'hôtes puis en 2009 j'ai restauré la roue du moulin afin de lui redonner son charme d'antan.


Magnifique cheminée rez-de-chaussée
moulin dit "Garnier" - 2005
Elle ressemble à la cheminée de la Galinière
Restes de la roue du moulin dit "Garnier" - 2005
Propriété famille Guégnaud

Le Moulin est équipé d'un alternateur qui permet de s'auto-suffire pour sa consommation électrique.

Restauration de la Roue (au moulin Garnier)

Le moulin
Etat de la roue avant restauration

Le moulin
Curage du Bief en amont du moulin

Le moulin
Ravalement de la façade du moulin avant pose de la roue

Le moulin
Arrivage des pièces par camion grue

Le moulin
Pose de l'arbre de roue en bois (estimé à une tonne)

Le moulin
Début du montage de la roue et son propriétaire heureux de voir enfin la roue reprendre vie depuis son enfance

Le moulin
Suite du montage

Le moulin
Suite après quelques jours de travail par l'équipe de Mr Croix (entreprise de restauration de roue)

Le moulin
Sa prend forme plus que les pales à fixés

Le moulin
Première mise en route avec l'entreprise Croix et la famille Guégnaud

Le moulin
Remplacement de l'arbre métalique pour acouplé (l'alternateur)

Le moulin
L'alternateur estimé à 500 kg

Le moulin
Préparation de l'alternateur avec Allytech pour le descendre dans la fosse

Le moulin
L'alternateur rentré dans la fosse 1m50 sur 80 cm pas plus !! pour le rentrée

Le moulin
L'alternateur acouplé par l'équipe d'Allytech sur le moulin

Le moulin
Local technique

Le moulin
Armoire électrique

"Je remercie Monsieur Croix et l’équipe Allytech pour avoir aidé à avancer sur ce projet, de faire du courant sur une roue (ancienne) datant du XIXe siècle." Monsieur Guégnaud Olivier.

Entreprise Croix André et fils

restauration de moulins à vent et a eau - charpente

8 rue du Moulin 49440 La Cornuaille
tel :02 41 92 02 43

Entreprise Richardeau

maçonnerie

2 rue Ecole de Cousse
37210 Vernou sur Brenne
02 47 52 00 34

Entreprise Allytech

électrifier un moulin

Saint-Genis Laval (pres de Lyon)

www.allytech.eu - 06.14.17.95.70

Entreprise Danot T.p.

14 impasse des moineaux
37110 Saunay

Projet financé par le Cic à Montlouis

2 rue de la république
37270 Montlouis-sur-Loire

Association des moulins de Touraine-Défense et Sauvegarde

(www.moulinsdetouraine.com)

Retour en haut de page

Les activités

De multiples visites de châteaux historiques, et bien d'autres activités vous attendent puisque le Moulin est implanté en plein coeur de la vallée de la Loire.

Le moulin